convention obseques courtier en ligne


CONVENTION
OBSEQUES

convention obseques

Financez efficacement vos propres funérailles pour soulager vos proches

LES FORMALITES
APRES UN DECES

formalites deces

Guide pour faire face à toutes les formalités obligatoires après un décès

CONVENTION FRAIS
OBSEQUES

convention frais obseques

Faîtes économiser votre famille sur les frais obsèques avec une assurance

SERVICE DE
POMPES FUNEBRES

pompes funèbres

Bénéficiez des meilleurs services funéraires de Pompes Funèbres de France

ACTUALITÉS

Quel est le prix d’un enterrement ?

On se souvient encore de la polémique passée inhérente au frais engendré par les organismes de pompes funèbres, quand on était alors mis face à une large augmentation des tarifs de leurs prestations ! Certains professionnels n’hésitaient alors pas à faire entendre leurs voix pour énoncer les tarifs incohérents de certains de leurs collègues peu scrupuleux qui se plaisaient à facturer des actions, dont on doutait, non seulement de la réalisation, mais plus encore de leur utilité !

Si l’on sait les tarifs d’un cercueil, de l’ordre de plusieurs centaines d’euros jusqu’à 3 000 euros pour certain, on ne sait en revanche que peu de choses sur les tarifs d’un enterrement ! Ainsi, pour vous renseigner sur le coût d’un enterrement, on prend ici le temps d’étudier de plus près le devis d’un enterrement, et les tarifs des actes divers des pompes funèbres.

Un enterrement coûterait en moyenne 3500 euros en Province et plus de 4500 euros au sein de grandes villes

Si vous avez décidé de mettre en place une convention obsèques, afin de préserver vos proches, ou encore si, malheureusement, vous devez faire face à l’organisation de l’enterrement d’un être aimé, nous prenons ici, loin des tarifs généraux, le temps de revenir sur les détails d’un devis d’enterrement, afin de vous renseigner sur les tarifs pratiqués par les pompes funèbres.

De manière générale, si on sait que les tarifs des pompes funèbres n’ont eu de cesse d’augmenter au fil des années, depuis 10 ans environ, on sait aussi que certaines familles se retrouvent dans des situations financières désagréables, lorsque, dans un moment de peine et de tristesse de la perte d’un proche, il faut encore fournir un effort financier d’environ 3500 euros dans le cadre d’une crémation, ou encore quel que 4 000 euros, pour des funérailles par le biais d’une inhumation ! Si les organismes sociaux et de santé (la Caisse d’Assurance Maladie ou encore la Caisse d’Allocations Familiales) peuvent prendre en charge une partie des frais, il ne s’agit là que d’une aide, d’un pourcentage minime en comparaison de la somme en question !

On sait alors que pour réduire au possible les frais d’un enterrement, de plus en plus de familles, quand ce n’étaient pas là, les dernières volontés d’un défunt, choisissent de revoir les dépenses à la baisse :

  • Diminution du prix du cercueil, en choisissant des cercueils d’entrée de gamme
  • Pas de porteur lors de cérémonie d’enterrement
  • Diminution de prix de la messe d’enterrement, en revoyant certaines attentes à la baisse
  • Dispense de soins apportés au corps
  • Absence de mise en beauté de la dépouille
  • Diminution du budget alloué aux fleurs, à la décoration du lieu de cérémonie

En rognant sur toutes ces dépenses, il est alors possible de mettre en place un enterrement pour des prix autour de 1000 à 1500 euros… On comprend alors les raisons des hausses des tarifs d’enterrement, qui résident essentiellement, en réalité, dans des prestations que certains considèrent comme étant secondaires !

Les tarifs d’un devis d’enterrement, et les prestations secondaires !

Si en rognant sur les dépenses, certaines familles organisent des cérémonies d’enterrement pour moins de 2 000 euros, on en vient à se demander ce qui justifie l’écart de plus de 1500 euros par rapport au prix moyen d’un enterrement ! On a alors pris soin d’étudier le devis d’un enterrement, pour vous rapporter une grille de tarifications.

  • Le prix d’un cercueil : on en trouve de toutes les sortes, de tous les styles en différents bois. Du bois dit « bas de gamme », au chêne. Ainsi, on sait que les prix d’un cercueil oscillent désormais entre 850 euros et près de 1400 euros.
  • La location du corbillard, prestation obligatoire, revient à plus de 100 euros (entre 120 et 150 euros, selon les lieux d’habitations)
  • Concernant les démarches administratives (bien que dans certains cas, la famille puisse s’en charger), les pompes funèbres facturent ce service entre 100 et plus de 250 euros.
  • Une fois la mise en bière ayant eu lieu, il faudra compter plus de 180 euros, pour transporter le corps.
  • Si les organismes religieux souhaitent ne pas facturer de frais de messe d’enterrement, il faudrait tout de même participer à la préparation de l’église notamment, comptez 100 à 200 euros !

Ainsi, en moyenne, pour des prestations obligatoires, il faut compter au minimum : 1300 euros et au maximum 2100 euros pour l’organisation d’un enterrement ! Dans certains cas, il faut ajouter à cela des prestations dites « complémentaires », non obligatoires dans le cadre législatif, mais qui sont pourtant largement répandues :

  • Dispenser des soins du corps, une mise en beauté du défunt, une prestation facturée entre 90 et 150 euros.
  • La mise en beauté du lieu de cérémonie, de la chambre funéraire, au cimetière… Le budget fleur peut ainsi varier du simple au double, voire au triple, pour un prix compris entre 50 et quelques 300 euros, dans certains cas.
  • La location de la chambre funéraire revient à près de 300 euros
  • Les faire-part de décès engendrent un prix d’achat et de réalisation compris entre 50 et 150 euros.
  • Enfin, il faut prendre en charge, la pierre tombale, une plaque de souvenir… Là encore, on compte une variation des tarifs, allant de 100 à plus de 3200 euros !

Sans avoir à sortir sa calculatrice, on comprend que le tarif d’un enterrement finisse ainsi, par le biais de ces prestations complémentaires, par passer du simple, au double, au triple !