convention obseques courtier en ligne


CONVENTION
OBSEQUES

convention obseques

Financez efficacement vos propres funérailles pour soulager vos proches

LES FORMALITES
APRES UN DECES

formalites deces

Guide pour faire face à toutes les formalités obligatoires après un décès

CONVENTION FRAIS
OBSEQUES

convention frais obseques

Faîtes économiser votre famille sur les frais obsèques avec une assurance

SERVICE DE
POMPES FUNEBRES

pompes funèbres

Bénéficiez des meilleurs services funéraires de Pompes Funèbres de France

ACTUALITÉS

Les frais funéraires, quand la mort est un marché à part entière…

Il n’est jamais agréable de constater à quel point les lois du marché s’immiscent dans chaque parcelle de la vie quotidienne pour finir par peser sur des moments pourtant déjà si compliqués, si dur à gérer d’un point de vue émotionnel… Si l’on savait que les frais funéraires, depuis près de 10 années, n’avaient eu de cesse d’augmenter, on peinait encore à prendre la pleine considération de cette augmentation des frais funéraires… Entre le financement du monument funéraire, les frais de funérailles, les frais de successions, la mort finit par coûter cher, aussi horrible cela soit-il à écrire !

Les frais de funérailles, un budget plus que conséquent !

Lorsqu’il faut faire face à la disparition d’un proche, d’un être aimé, malheureusement, dans un premier temps, impossible de se laisser aller à la tristesse. Puisque nous disposons d’un délai légal de 6 jours pour organiser les funérailles à compter de la date du décès, il faut alors trouver un organisme de pompes funèbres qui veillera à prendre en charge l’organisation des funérailles, tout en espérant que les frais de funérailles ne soient pas trop importants, que la famille puisse les prendre en charge.

Si l’on sait aujourd’hui qu’il est possible de faire la demande de remboursement de frais funéraire par la Sécurité sociale, ou encore que les frais funéraires sont déductibles des impôts, dans un cas comme dans l’autre, il faut tout de même pouvoir supporter un effort financier de l’ordre de plusieurs milliers d’euros ! Les frais de funérailles relèvent du prix du cercueil, des différentes démarches administratives, les taxes funéraires, le corbillard et encore le prix de la cérémonie d’enterrement.

Le tarif funéraire : un coût en constante augmentation en France

Les statistiques parlent d’un prix moyen d’enterrement allant de 3500 euros à 4 000 euros. Evidemment, dans certaines mesures, face à un budget plus que serré, on assiste alors à des funérailles dont le budget total n’excèdera pas les 1500 euros (dans ce cas, la famille du défunt s’en tient alors aux frais de funérailles strictement nécessaires, sans aucune option complémentaire), quand dans d’autres cas, un enterrement revient à quel que 5 000 euros, du fait de plusieurs prestations complémentaires…

En effet, dans certains cas, les familles souhaitent opter pour des prestations supplémentaires, à condition de pouvoir assumer le montant du devis. Ainsi, on ajouter aux frais obsèques, le prix du budget fleur, l’achat d’un cercueil plus haut de gamme, la location d’une chambre funéraire, la possibilité de disposer de porteur, le caveau ou tout autre monument funéraire… De plus, à ces prestations s’ajoute la taxe funéraire.

Mais qui doit payer les frais funéraires ?

Lorsque l’on se demande qui prend en charge les frais funeraires, on réalise que dans de nombreux cas, c’est encore la famille qui paie les frais funéraires. S’il semble que nous soyons de plus en plus à avoir conscience de la nécessité de prémunir sa famille contre la prise en charge l’arrangement funéraire, il advient que par rapport à d’autres pays, la France fasse figure de mauvais élèves en matière de convention obsèques, de contrat de plan obsèques… Petit à petit, les personnes âgées de 60 à 75 ans prennent conscience de la nécessité de mettre en place un contrat de convention obsèques, pour placer leur famille à l’abri des tracasseries administratives, mais cela relève encore d’une infime partie des personnes du troisième âge, quand on sait pourtant qu’ils sont de plus en plus nombreux à prendre leurs dispositions face à la succession, aux testaments, à leurs dernières volontés…

Frais funéraire et succession

Il est aujourd’hui primordial et largement conseillé de prendre ses dispositions en matière de successions, que ce soit par le biais d’un testament ou d’une donation. Par ce geste officiel, vous permettrez alors de faire respecter vos volontés quant à la dispersion de votre héritage, de votre capital, de vos différents biens immobiliers.

Aujourd’hui, une succession s’organise selon deux modalités distinctes :

  • La donation, cela permet de répartir son capital de son vivant. La donation, une fois qu’elle a été acceptée par les bénéficiaires prend effet immédiatement, si bien qu’il est parfois utile d’instaurer une clause de donation en usufruits, dans le cadre de la donation de bien immobilier. Sachez que la donation vous permet d’avoir droit à une exonération des charges fiscales inhérentes à la succession !
  • Le testament, il s’agit là d’un acte de donation unilatérale, qui ne pourra prendre effet qu’après votre décès. Il doit être rédigé à la main, tout en respectant les différentes obligations légales, le rendant éligible, ou non ! De manière générale, il est plus que conseiller d’avoir recours aux services d’un notaire, d’un conseiller en succession pour la rédaction de son testament !

Quand il s’agit de prendre soin de ses proches, de ses enfants, petits-enfants, il y a, c’est bien vrai, de multiples façons de les protéger… Certaines sont plus légères que d’autres, mais aucune n’est plus essentielle que de prendre soin d’énoncer ses volontés, d’organiser au mieux son départ. Ainsi, prenez le temps de vous rapprocher de votre banque ou de votre organisme d’assurance, pour la souscription d’une convention obsèques, tout comme vous devriez penser à mettre en place vos volontés quant à l’héritage que vous souhaité léger, via un testament ou une donation !