convention obseques courtier en ligne


CONVENTION
OBSEQUES

convention obseques

Financez efficacement vos propres funérailles pour soulager vos proches

VOTRE COMPARATIF
EN LIGNE

comparatif convention obseques

Comparez les offres, afin de bénéficier du meilleur tarif et de garanties élevées

CONVENTION FRAIS
OBSEQUES

convention frais obseques

Faîtes économiser votre famille sur les frais obsèques avec une assurance

CONVENTION
EN LIGNE

convention obseques en ligne

Des devis de convention obsèques facilement accessibles en ligne, en 1 clic

ACTUALITÉS
> > Assurance deces ou convention obseques

Assurance décès ou convention obsèques : quelle est la différence ?

Il est parfois difficile voire impossible d’aborder le sujet du décès et des dernières volontés avec sa famille. Cependant, ce sont les proches qui sont confrontés aux difficultés financières causées par la perte d’un être cher. Qu’il s’agisse de dettes ou de couvrir les dépenses des obsèques, la mort peu engendrer de lourdes charges financières pour ceux qui restent. Il s’agit d’une période moralement douloureuse pour votre entourage. Aussi, vous avez la possibilité de les soulager au moins financièrement en souscrivant à une assurance décès ou une convention obsèques. Attention, il s’agit là de deux assurances distinctes aux missions tout à fait différentes, l’une ne pouvant remplacer l’autre.

L’assurance décès est une assurance de prévoyance qui garantit le versement du capital constitué par l’assuré à ses bénéficiaires quand celui-ci vient à disparaître. La convention obsèques permet elle de verser un capital à vos proches ou à une société de pompes funèbres pour assurer la prise en charge de vos funérailles et respecter vos dernières volontés.

L’assurance décès pour préparer l’avenir de ses proches

Principe de l’assurance décès

Contrairement à la convention obsèques, l’assurance décès ne couvre pas les bénéficiaires des dépenses nécessaires pour les funérailles de l’assuré défunt. Cette assurance n’a d’autre but que de verser une importante somme d’argent lors du décès de l’assuré pour garantir le futur de ses proches. Libres à eux d’en disposer comme ils l’entendent mais ils auront tout de même l’obligation de couvrir les frais d’obsèques puisqu’il s’agit d’une dette dite alimentaire. Seules des démarches en justice contre les droits de successions peuvent à de rares occasions annuler ce devoir.

Le capital versé dépend de l’âge de la personne assurée et donc des risques de décès, mais prend également en compte le montant de sa cotisation mensuelle. Même si une assurance décès ne prélève qu’une dizaine d’euros par mois, elle peut cependant rapporter jusqu’à des centaines de milliers d’euros. Il s’agit d’un investissement, à l’opposé de l’assurance vie par exemple. Cette dernière est un placement financier qui génère des intérêts qui, à la fin du contrat, sont perçus par l’assuré.

A qui s’adresse l’assurance décès

Il y a encore une dizaine d’années, l’assurance décès était encore très peu sollicitée et provoquait même l’indignation des potentiels assurés. Mais vous êtes aujourd’hui de plus en plus nombreux à souscrire à un tel contrat. Les avantages de cette assurance sont nombreux. Elle prévoit d’éviter les difficultés d’un point de vue financier qui peuvent surgir suite à la mort de l’assuré. Prévoyante, cette assurance retire bon nombre de tracas économiques à vos proches qui doivent alors affronter une période douloureuse suite à votre décès.

L’assurance décès peut devenir une nécessité pour l’assuré qui vient de souscrire à un prêt important. S’il venait à décéder pendant la durée du prêt, sa famille serait en charge de le rembourser qu’une assurance décès au capital égal à celui du prêt permettrait lui de rembourser sans délai le reste des mensualités non versées. Il s’agit également d’une solution pour assurer le financement des études de vos enfants, si jamais vous veniez à décéder pendant cette période.

Il est à préciser que l’assurance décès est accessible avant tout aux personnes âgées de moins de 65 ans. Certaines assurances peuvent faire souscrire des personnes de plus 65 ans mais compte tenu des risques élevés d’un décès plus imminent du client, les tarifs sont généralement beaucoup plus élevés.

La convention obsèques pour préparer ses propres funérailles

Intérêt de la convention obsèques

La convention obsèques n’a qu’une seule mission : assurer le financement et le déroulement de vos funérailles selon un capital versé et vos recommandations. Le contrat signé entre l’assureur et l’assuré permet de garantir financièrement ses proches après un décès. Ainsi, l’assureur doit obligatoire procéder au versement du capital constitué par l’assuré aux bénéficiaires afin qu’ils puissent assurer économiquement l’organisation des funérailles d’après les dernières volontés du défunt. Le prix pour des obsèques est très élevé et peut atteindre facilement les 4 000 €. Souscrire à une convention d’obsèques permet justement d’éviter à  votre famille une situation inconfortable. Cet acte de prévoyance protège vos proches et assure le bon déroulé de vos funérailles. Attention cependant, la plupart des assurances ne proposent dans leur contrat que la prise en charge financière et non l’organisation de vos funérailles.

Avec la convention obsèques vous avez le choix entre deux types de bénéficiaires. Si vous souhaitez faire bénéficier vos proches de votre capital le jour où vous disparaissez vous aller souscrire à la convention obsèques en capital. L’autre possibilité est la convention obsèques en prestations dont le capital est versé à une société de pompes funèbres. De cette façon, votre famille est déchargée de la responsabilité de vos funérailles et les services souhaités seront garantis par la société désignée comme bénéficiaire.

Des contrats accessibles à tous

L’article 3 de la loi du 15 novembre 1887 entend que : « tout majeur ou mineur émancipé peut régler les conditions de ses funérailles, notamment en ce qui concerne le caractère civil ou religieux à leur donner et le mode de sa sépulture. Il peut charger une ou plusieurs personnes de veiller à l’exécution de ses dispositions.»

De plus, il est possible depuis 2007 grâce à l’article 30 de la loi du 5 mars pour une personne majeure placée sous tutelle de souscrire à une convention assurance vie pour régler le financement de ses obsèques.

Comment souscrire à une assurance décès ou une convention obsèques ?

Vu la multitude des offres pour souscrire à ces deux types d’assurances, il est nécessaire de faire des devis pour trouver l’assurance qui convient le mieux à votre profil. N’hésitez pas à utiliser notre comparateur de devis en ligne. Pour ce faire, Il suffit simplement de remplir notre formulaire gratuitement et sans engagement. Un spécialiste de l’assurance vous répondra après analyse de vos besoins et des contrats disponibles.

Convention obseques ou assurance deces, cette question n’a pas lieu d’être. Il s’agit de deux couvertures bien distinctes, et il peut être opportun de souscrire les deux !